Ce site web utilise des cookies à des fins statistiques et dans le but d'assurer le bon fonctionnement du site. Afin de continuer à naviguer sur le site, veuillez accepter leur utilisation en cliquant sur "j'accepte". Ces cookies seront stockés pour une durée de 365 jours.
j'accepte

Avant de s'inscrire à la liste des stagiaires

Pour pouvoir s’inscrire à une liste des stagiaires, il faut réunir les conditions requises par la loi du 20 février 1939 sur la protection du titre et de la profession d’architecte (qualifications professionnelles et assurance professionnelle*). 

Avant de vous inscrire à la liste des stagiaires, vous devez trouver un maître de stage.

Vous choisissez librement votre maître de stage.

Toutefois, en vue de faciliter la recherche d'un maître de stage, chaque Conseil de l'Ordre tient en permanence une liste des membres de l'Ordre répondant aux conditions légales et se déclarant disposés à se charger de la formation d'un ou de plusieurs stagiaires*. 

Pensez à consulter les offres d'emploi, cela pourra également faciliter vos recherches. 

*extrait de l'article 11 du Règlement de stage 

Pour chaque type de stage, il existe un contrat adapté.
Veuillez utiliser les contrats-types qui vous sont soumis.
 

Stage traditionnel


Est appelé stage traditionnel tout stage effectué dans un bureau d’architecture en Belgique.


Télécharger le contrat de stage traditionnel
 

Stage non traditionnel, anciennement appelé stage spécialisé


Chaque Conseil de l’Ordre peut autoriser, sous certaines réserves, des stages non traditionnels dans des disciplines liées aux activités de l’architecte par exemple : le travail dans une entreprise de construction ou dans un bureau d’études techniques, le paysagisme, l’industrialisation ou la recherche, etc.

Il est important de signaler que l’autorisation doit être préalable, à défaut le stage ne pourra pas être pris en considération.

Les contrats de stage non traditionnels, anciennement appelés contrats de stage spécialisés, doivent être signés par le parrain de stage (patron de l’entreprise de construction, du bureau d’études techniques par exemple) ainsi que par le maître de stage (architecte inscrit depuis dix ans au moins au tableau de l’Ordre).

Le stage non traditionnel ne pourra être pris en compte qu’à concurrence d’une période maximale de six mois (sur la période légale de stage de deux ans).

En annexe de votre contrat, vous veillerez à détailler les tâches que vous effectuerez lors de votre stage non traditionnel.

Télécharger le contrat de stage non traditionnel

Stage à l'étranger


Chaque Conseil de l’Ordre peut autoriser, sous certaines réserves, des stages à l’étranger.

Il est important de signaler que l’autorisation du Conseil compétent doit être préalable.

Les stages à l'étranger nécessitent la signature d'un contrat de stage établi dans ce cadre spécifique. Ce contrat de stage est disponible en version française ou anglaise.

En annexe de votre contrat de stage, il est obligatoire que votre maître de stage fournisse une attestation d’inscription à l’Ordre des Architectes de son pays. Cette attestation devra également stipuler que l’architecte entre dans les conditions pour être maître de stage dans son pays. 

Il est noter que chaque Conseil provincial doit pouvoir apprécier les garanties que le maître de stage établi à l'étranger peut offrir afin de former valablement un stagiaire.

A cette fin, il est recommandé au stagiaire désireux d'effectuer tout ou partie du stage à l'étranger d'interroger le Conseil de l'Ordre auprès duquel son domicile ressort (pour un premier stage) ou auprès duquel il est déjà inscrit pour connaître les documents requis afin que le Conseil puisse apprécier les garanties qu'offrirait ce maître de stage.

Télécharger le contrat de stage à l'étranger en version française ou en version anglaise 

 

Votre contrat de stage doit prévoir le montant de votre rémunération.

Certains Conseils imposent une rémunération horaire minimum de référence.
A ce propos, vous êtes invité à prendre contact avec votre Conseil.

Contacter votre Conseil de l'Ordre

* L'assurance professionnelle de votre maître de stage doit couvrir votre responsabilité professionnelle pour tous les actes que vous accomplirez pour le compte de votre maître de stage. Par contre, si vous avez l'intention d'effectuer des missions architecturales personnelles, il vous appartiendra de faire parvenir à votre Conseil de l'Ordre la preuve que vos activités professionnelles sont bien couvertes.