Comme chaque année, l’Ordre des Architectes était présent à BATIBOUW. Deux objectifs principaux ont été suivis pendant le salon, à savoir :


1. Répondre aux questions des consommateurs

Les foires et salons restent un média permettant d’atteindre les consommateurs et ce, tant pour répondre à leurs questions que pour les sensibiliser au travail de l’architecte et à la plus-value de son intervention.

Merci aux architectes qui ont assuré les permanences sur le stand de l’Ordre et qui ont consacré du temps à expliquer la profession.


2. Solliciter des entrevues avec nos représentants politiques

L'édition 2018 de BATIBOUW a été une édition particulièrement riche en rencontres (la perspective d’élections communales cette année et d’élections fédérales et régionales en 2019 n’est peut-être pas étrangère à cette situation). Citons ainsi les entrevues avec : les Ministres fédéraux Daniel Ducarme et Didier Reynders, le Ministre Président Rudi Vervoort, les Ministres régionaux Fadila Laanan et Cécile Jodogne ainsi que les Présidents de partis Olivier Chastel (MR) et Patrick Dupriez (ECOLO).

 

Thèmes abordés avec nos représentants politiques

  1. La suppression du visa (par le CoDT) en Région wallonne  

  2. La nécessité d’annexer à la loi du 20 février 1939 réservant à l’architecte l’exclusivité des actes de conception et de contrôle de l’exécution des travaux un document reprenant avec précision les tâches de l’architecte qui relèvent précisément de cette exclusivité 

  3. L’intérêt de la mise en place d’un référentiel qui informe le maître d’ouvrage sur l’importance du travail qu’un projet spécifique impose à un architecte

  4. L’urgence de mettre en place une politique efficace de simplification administrative et de dématérialisation des procédures de permis en ligne

  5. Les procédures de Design and Build