La Chambre bruxelloise avait rendu, le 18 février, sa note technique détaillée relative à la réforme du CoBAT. Suite à celle-ci, Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, et Yves Goldstein, Chef de Cabinet, ont reçu les représentants de la Chambre bruxelloise jeudi 7 avril.

Une entrevue riche et constructive

Le Ministre-Président a été particulièrement sensible aux propositions développées par la Chambre bruxelloise, notamment sur base des 3 sondages lancés par l'Ordre fin 2015.
Il fut notamment question des délais (de rigueur), de la hiérarchie des normes, du contenu des dossiers de demande de permis d'urbanisme, des permis modificatifs... et de l'informatisation des procédures urbanistiques. Ce dernier point constituera en effet un moyen de lutter contre les exercices illégaux de la profession en Région bruxelloise.

L'Ordre continuera à être associé aux discussions relatives à la réforme du CoBAT. Le politique souhaite faire aboutir cette réforme le plus rapidement possible. La date du 1er janvier 2017 a été citée pour une entrée en vigueur ! 


> Relire la note établie