Ce site web utilise des cookies à des fins statistiques et dans le but d'assurer le bon fonctionnement du site. Afin de continuer à naviguer sur le site, veuillez accepter leur utilisation en cliquant sur "j'accepte". Ces cookies seront stockés pour une durée de 365 jours.
j'accepte

Le processus d’adoption législative du CoBAT réformé suit son cours. Et l’Ordre compte bien continuer à faire part des préoccupations des architectes. Ainsi, la Chambre bruxelloise – Commission dépendant du Conseil national de l’Ordre des Architectes – s’attache avec l’aide d’avocats spécialisés à établir une note qui sera transmise aux décideurs politiques dans les prochains jours.

Seront notamment abordées dans cette note, les problématiques relatives aux délais, à l’arbitraire, à la notion de "bon aménagement des lieux", à la prescription des infractions urbanistiques ou au rôle du Bouwmeester (le terme Maître Architecte n’étant vraiment pas approprié).

Le contenu de cette note sera publié tout prochainement.