Dans ses recommandations (éditées en novembre 2013) sur les Marchés publics, l'Ordre recommande, si possible, aux pouvoirs adjudicateurs - et pour des marchés jusqu'à 85.000€ d'honoraires HTVA - dans le cadre d'une procédure négociée sans publicité, de consulter au moins un bureau de jeunes architectes parmi les différents concurrents invités à déposer une offre afin d'ouvrir la concurrence et permettre le renouvellement de la commande publique architecturale.

De manière générale, les pouvoirs adjudicateurs pourraient prévoir des dispositions incitant les architectes désignés à s'entourer et à parrainer de jeunes confrères dans un souci de formation et d'apprentissage "de terrain" aux spécificités de la commande publique architecturale.