actions marquantes

La situation socio-économique des architectes : une précarité alarmante dont fait part 12,30% des membres !
Télécharger les résultats de l'enquête
Télécharger la conclusion du philosophe "L'architecture n'est plus une sinécure"
OA50_ConfettiLogo-RGB.gifPour célébrer ses 50 ans d'existence, l'Ordre des Architectes a organisé, du 26 juin au 20 octobre 2013) des expositions urbaines à travers la Belgique. Vadrouillant de villes en villes, elles se sont réunies au Mont des Arts, à Bruxelles. Objectif : sensibiliser le grand public au travers d'images, de citations, d'expressions, etc. transmises par les architectes (membres de l'Ordre).
Pour clôturer cette aventure, une soirée s'est tenue au Palais des Beaux-Arts.
Visualiser le film sur l'Ordre
Le passif est à la mode. Le pouvoir politique s’en est emparé : il a légiféré en Région bruxelloise et a l’intention de le faire en Région wallonne.
Le Conseil francophone et germanophone de l’Ordre des Architectes (Cfg-OA) a voulu connaître l’avis de ses membres et a lancé auprès de ceux-ci, le 27 août 2013, un sondage « standard passif dans la construction : qu’en pensent les architectes ? ».
Avec un taux de participation de 8,74%, le sondage démontre l’intérêt de la profession pour la question. Les résultats sont très clairs : bien que se déclarant majoritairement aptes à concevoir des immeubles au « standard passif », les architectes sont nettement opposés au passif obligatoire
Consulter l'entièreté des résultats
Visualiser les articles parus dans la presse
Campagne2010_1.jpg Campagne2010_2.jpg Campagne2010_3.jpgUne importante campagne de communication a été réalisée en 2011. Avec sa signature "Seul un architecte peut en faire autant pour vous", cette campagne a diffusé un message fort : nul autre qu’un architecte ne peut prétendre remplir les multiples facettes de cette profession.
Supports utilisés : revues hebdomadaires, radios, affichage, roll up, etc.
Téléchargez les affiches de la campagne