Ce site web utilise des cookies à des fins statistiques et dans le but d'assurer le bon fonctionnement du site. Afin de continuer à naviguer sur le site, veuillez accepter leur utilisation en cliquant sur "j'accepte". Ces cookies seront stockés pour une durée de 365 jours.
j'accepte

Depuis de nombreux mois, l’UWA a attaqué l’Ordre sur divers points et sur tous les médias possibles. Afin de ne pas attiser une rivalité que nous jugeons inutile, énergivore et néfaste à la cause des architectes, nous n’avons pas voulu réagir. Néanmoins, la dernière publication de l’UWA concernant la post-formation des stagiaires contient tellement d’erreurs que nous ne pouvions rester plus longtemps silencieux.

Pour être très clair, le Cfg-OA n’envisage pas l’allongement des études d’architecture et la formation post-universitaire que nous mettons sur pied pour les stagiaires ne sera ni obligatoire ni payante !

Nous ne souhaitons pas réfuter point par point ces allégations, prenez simplement connaissance du protocole signé le 13 mars pour connaître les fondements de notre démarche.
» lire le protocole du 13 mars

À l’association professionnelle UWA, nous disons simplement ceci : vous vous trompez de cible ! Ne pensez-vous pas qu’il existe aujourd’hui des choses bien plus graves et qui impactent journellement le travail et même la survie des architectes ?
L’Ordre combat de manière incessante pour infléchir cette situation. Si nous ne pouvons agir ensemble, regardons au moins dans la même direction, sans tenter d’affaiblir l’autre par une communication erronée. Faute de quoi, au final, ce sont les architectes qui en paieront le prix fort !
 
Quant aux démarches pour la mise sur pied d’une post-formation des stagiaires, elles se poursuivent. L’enquête - validée par un organisme indépendant (le Lentic) - a été envoyée aux stagiaires et maîtres de stage et les premiers résultats nous parviennent. Nous vous en ferons part dès que l’analyse en sera terminée, dans un prochain « A épingler ».
 
^^le Cfg-OA.